ACTUALITEFOOT LOCALHORS-JEU

LES ACADÉMIES SE BRAQUENT

2

On savait tous que l’histoire des homologations des stades allait tôt ou tard polluer le championnat. Il n’a fallu qu’une journée pour détecter le mal de cette réforme, qui n’a pourtant qu’un seul but : assainir le football local. Pour cette deuxième journée, Génération Foot et Diambars ont refusé de jouer leurs matchs à « domicile » délocalisés au stade Lat Dior de Thiès. Une décision qui envoie déjà une patate très chaude entre les mains de la ligue professionnelle de football, qui devra gérer une première crise.

Union académique des forces 

Académies GF vs Diambars au stade Lat Dior de Thiès

Académies GF vs Diambars au stade Lat Dior de Thiès

«Diambars n’a pas joué son match (Sonacos ) ce dimanche et nous n’allons pas répondre à la convocation pour notre match de ce lundi (US Gorée) ». La confidence d’une source très proche du club de Déni Birame Ndao. Les joueurs de la Sonacos ont semblé ridicules, tous seuls sur la pelouse de Lat Dior, sans adversaires. Les deux académies ont donc décidé d’unir leurs forces pour faire face à ce qu’elles considèrent comme une « injustice ».

L’équipe de la Sonacos attendant les joueurs de Diambars, 5 nov. 2023


L’équipe de la Sonacos attendant les joueurs de Diambars, 5 nov. 2023

Ce dimanche les deux récalcitrants ont même disputé un match amical (2-2), qui témoigne d’une solidarité naissante entre les deux seuls clubs, qui disposent de leurs propres stades et qui sont obligés de recevoir hors de leurs bases. Mais comme l’union fait la force, les deux ont mis de côté leur adversité pour faire plier la ligue et la commission nationale d’homologation des terrains, stades et installations annexes. D’ailleurs un point de presse conjoint est prévu dans la semaine.

La fédération et la ligue  à l’épreuve 

Avec ce boycott orchestré, les fédéraux sont dans l’obligation de réagir très rapidement pour trouver des solutions. La source du champion en titre, privé de sa pelouse rappelle « une homologation qui date de 2014» et précise « l’absence d’une notification ou même d’une commission d’inspection» au stade Djibril Diagne. Mais si cette assertion est avérée, il y’a un problème de conformité entre les nouvelles règles d’homologation et la perception que les clubs en ont fait.


L’une des cause du refus des académies de se conformer est d’abord d’ordre économique. Les frais de location et déplacements sont évoqués. En seulement deux journées, les dirigeants devront déjà statuer sur le cas. Dès ce début de semaine, une réunion va se tenir pour apporter une réponse aux déviants, qui ont déjà commis des avocats pour se défendre, en cas de poursuites judiciaires.

A force de boycotte, un championnat exclusivement dédié aux académies verra bientôt le jour au Sénégal. Qui sait.

LA BILLETTERIE DE LA DISCORDE

Previous article

GANA GUÉYE VERS LA FIN ?

Next article

You may also like

2 Comments

  1. […] dernier lieu la non-homologation du stade Djibril Diagne et le bras de fer avec la fédération qui pousse GF à recevoir des matchs, hors de sa base est aussi un facteur […]

  2. […] d’un mauvais pied que les Académiciens ont débuté cette saga 2023/2024. À Côté de Génération Foot, Diambars a mené une guerre sans merci contre la commission d’homo… Guerre […]

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *