FOOT LOCALJOUEUR-JTANIERE

PAPE SOULEYMANE DIONE, EN QUÊTE DE LÉGITIMITÉ

0

Pour sa première saison en première division, avec la Sonacos, Pape Souleymane Dione ne fait pas dans la dentelle. Il a claqué sept buts en 17 matchs de championnat. Un de moins que le toujours, meilleur buteur, Mbaye Jacques Ndiaye, parti en Pologne depuis janvier. Sept, c’est aussi le même nombre de buts que Abdulie Kassama (GFC) et Mame Saër Guéye (Stade de Mbour) qui confirme sa bonne saison de l’année dernière.

Buteur précieux 

Pape Souleymane Dione, buteur de la SONACOS

Pape Souleymane Dione, buteur de la SONACOS, face au Stade de Mbour

C’est l’unique buteur de la Sonacos lors de ses deux dernières victoires ( Casa Sports et Stade de Mbour). Pape Souleymane Dione veut ne se cache pas. Il vise le titre de meilleur buteur, qui lui tend les bras. « Depuis le début de la saison, je me suis fixé des objectifs personnels et l’un deux, c’est de faire partie des meilleurs hommes du championnat. Je pense que je suis sur le droit chemin et je vais continuer à bosser dur pour y arriver ».


C’est PSD qui donnait rendez-vous à tout le monde après des débuts tonitruants. Il répond présent jusqu’ici parce que son équipe, déjà très difficile à bouger a déjà assuré son maintien. Sixième avec 31 points, les Huiliers ont douze points d’avance sur le premier relégable, Jamono (13e, 19 points). Et c’est en grande partie grâce à la létalité d’un jeune attaquant de 21 ans, que le football local découvre cette saison.

Mais d’où nous vient ce buteur inconnu 

Pape Souleymane Dione, lors de sa présélection avec les U23

Pape Souleymane Dione, lors de sa présélection avec les U23

Âgé de 21 ans Pape Souleymane Dione est né à Thiès (Ngousmane). Là où il commence à répéter des gammes à l’union sportive thièssoise, dans toutes les catégories. Gaucher, technique et percutant il est repéré par le Ndiambour de Louga, qui s’attache ses sévices en 2020. Tout marche comme sur des roulettes, il décroche une présélection chez les U23. Mais s’arrête là.

Après un an à Louga, l’enfant du Cayor rentre chez lui et s’engage avec le Thiès FC, que évoluait en Ligue 2. Pour sa première véritable saison, il plante 5 buts et délivre 2 passes décisives. Pape Souleymane Dione enchaîne une deuxième saison avec les Thièssois, mais l’aventure s’arrête fin 2023. Il quitte encore son Thiès natal pour prendre son envol direction Sonacos. Sous Sidath Sarr, il vit un rêve réveillé, inscrivant son nom parmi les meilleurs buteurs du championnat du Sénégal.

Impossible n’est pas PSD. Il lui reste juste un titre de meilleur buteur pour couronner sa réussite dans la cours des grands.

JARAAF PERD PAR FORFAIT

Previous article

TEUNGUETH-CASA, POUR RELANCER LA MACHINE

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *